Outils de réseautage social - Facebook, Twitter et autres

Table des matières

...Loading Table of Contents...

    Ce chapitre a pour but de vous aider à naviguer à travers les paramètres de confidentialité et de sécurité de certains sites populaires de réseautage social et d’en rendre leur utilisation plus sûre, ou disons plutôt, moins hasardeuse. En particulier, il donne des conseils étape par étape sur Facebook et Twitter, tout comme des indications générales sur l’utilisation de YouTube et Flickr.

    Ces sites de réseaux sociaux sont les outils de réseautage social les plus populaires et les plus utilisés. Ils appartiennent à des entreprises privées et, comme il est indiqué dans le chapitre 10. Savoir se protéger sur les sites de réseautage social, ces entreprises gagnent de l’argent en collectant des informations sur les utilisateurs et en les revendant à des annonceurs. Une répression gouvernementale prendra en premier ces sites pour cible et les bloquera; les entreprises cèderont aux pressions gouvernementales et procèderont à des censures si nécessaire. D’autres sites peuvent offrir une alternative intéressante, tels que Diaspora, Crabgrass, Friendica, Pidder ou SecureShare qui ont été conçus pour un usage activiste en toute sécurité. Social Swarm est un think-tank dirigé par un organisme sans but lucratif, qui mène des discussions, des activités de sensibilisation et des campagnes liées à la confidentialité sur les réseaux sociaux; et il peut être une ressource d’apprentissage utile.

    Des sites similaires sont peut-être plus populaires dans d'autres régions et il se peut que vous souhaitiez explorer d’autres options. Avant de faire votre choix, tenez compte des points suivants :

    1. Fournit-il une connexion via SSL pour toutes les utilisations du site plutôt que seulement durant la connexion ? Y-a-t-il des problèmes concernant le chiffrement tels que des problèmes liés à des certificats de chiffrement ?
    2. Lisez attentivement le Contrat de Licence Utilisateur Final et la politique de confidentialité ou d’utilisation des données. Comment sont traités vos contenus et données ? Avec qui sont-ils partagés ?
    3. Quelles options de confidentialité sont fournies aux utilisateurs ? Pouvez-vous choisir de partager vos vidéos en toute sécurité avec un petit nombre d’individus, ou bien sont-elles toutes publiques par défaut ?
    4. Connaissez-vous l’emplacement géographique des serveurs, la juridiction territoriale dont ils relèvent ou l’endroit où l’entreprise est inscrite ? Savez-vous en quoi cette information concerne la confidentialité et la sécurité de l'usage de votre adresse électronique et de vos informations ? Les propriétaires du site vont-ils transmettre des informations s’ils reçoivent une demande gouvernementale l’exigeant ?

    Guide de sécurisation de Facebook

    Facebook est un site populaire de réseautage social dont l’accessibilité est quasie universelle. Il est donc extrêmement important de connaître et de contrôler ses paramètres de confidentialité.

    Page d’accueil

    Configuration de l’ordinateur

    Lecture obligatoire

    Temps nécessaire pour commencer à utiliser cet outil : 40 minutes

    Ce que vous obtenez en retour :

    • L’aptitude à réduire la quantité d’informations personnelles rendues publiques lorsque vous utilisez Facebook.
    • L’aptitude à contrôler qui peut accéder à votre profil, vos mises à jour, photos et autres données sur Facebook, et quand ils peuvent y accéder.
    • L’aptitude à réduire la quantité d’informations personnelles rendues disponibles à un tiers, y compris les partenaires publicitaires et sites web associés à Facebook.

    1.1 Ce qu’il faut savoir sur cet outil avant de commencer

    Facebook est le site de réseautage social le plus populaire au monde. Il peut être et a été largement utilisé par les défenseurs des droits de l’homme dans le but de constituer des réseaux, de communiquer, d’organiser et promouvoir des événements ou des débats. Cependant, il s’agit également d’une source d’information potentiellement riche pour ceux qui s’opposent aux activités des défenseurs de droits. Il est donc extrêmement important de connaître les différents paramètres de compte et de confidentialité.

    Facebook est contrôlé par le gouvernement des États-Unis et est fort probablement surveillé par d’autres gouvernements. En outre, la politique d’utilisation des données de Facebook déclare que vos informations seront communiquées en cas de demandes légales, y compris dans le cadre d’enquêtes gouvernementales.

    Il est important de garder à l’esprit qu’en raison de la nature ouverte de Facebook, votre sécurité et votre vie privée dépendent fortement de celles de vos amis et contacts. Le fait de mettre ces conseils seul en pratique aidera à préserver votre vie privée et votre sécurité, vos efforts auront toutefois moins d’efficacité si vos contacts Facebook ne les pratiquent pas également. Il est donc important de diffuser ces techniques auprès de vos amis, votre famille et autres contacts sur Facebook dans le but d’améliorer votre sécurité tout comme la leur.

    Il vous faut toujours être à jour quant aux paramètres de confidentialité de Facebook. Les paramètres décrits dans le présent guide vous aideront à garder votre compte Facebook sécurisé (mise à jour mai 2012). Toutefois, il est conseillé de consulter la page d’aide officielle de Facebook pour toutes les mises à jour concernant les paramètres de confidentialité et de sécurité - ou pour toute question que vous puissiez avoir : https://www.facebook.com/help/privacy.

    Plus plus d’informations sur la Politique d’utilisation des données de Facebook, consultez ces infographiques sur le site Me and My Shadow.

    Comment modifier les paramètres généraux du compte Facebook

    Liste des sections de cette page:

    2.0 Comment créer un compte Facebook

    Pour créer un compte Facebook, ouvrez votre navigateur web, (nous recommandons le navigateur web Firefox avec des extensions de sécurité ou le navigateur Tor), et tapez https://www.facebook.com dans la barre d’adresse pour accéder à la page d’accueil de Facebook. Notez que le s dans l’adresse https indique que vous communiquez via une connexion sûre, chiffrée (aussi connue sous le nom de Secure Socket Layer - SSL).

    Étape 2. Remplissez les champs intitulés Prénom, Nom de famille, Votre adresse électronique et Mot de passe.

    Graphique 2 : Un formulaire rempli

    Note : Sachez que si vous utilisez votre vrai nom et votre adresse électronique courante pour créer votre compte Facebook, les autorités ou des adversaires vous trouveront plus facilement. Il est donc plus sûr de créer une nouvelle adresse électronique et d’utiliser un surnom, que vous pourrez ensuite communiquer à vos amis et contacts. Pour plus d’informations sur la préservation de l’anonymat en ligne, voir le chapitre 8. Préserver votre anonymat et contourner la censure sur Internet.

    Note : Rappelez-vous qu’il est extrêmement important de choisir un mot de passe fort pour protéger votre compte et vos informations. Consultez s’il vous plaît le chapitre 3. Créer et sauvegarder des mots de passe sûrs.

    Étape 3. Assurez-vous d’avoir lu et compris les conditions d’utilisation et la politique d’utilisation des données de Facebook avant de cliquer sur Inscription. Elles contiennent des informations importantes sur les renseignements que vous confiez à Facebook et la façon dont ils seront utilisés par eux. Pour plus d’informations sur la politique d’utilisation des données de Facebook, consultez ces infographiques sur le site Me and My Shadow.

    Étape 4. Sur l'écran Retrouver vos amis, Facebook vous demande de fournir votre adresse électronique et votre mot de passe afin de chercher dans votre compte e-mail des contacts abonnés à Facebook que vous pourrez ajouter plus tard à vos contacts Facebook. Nous vous recommandons d’ignorer cette étape.

    Graphique 3 : L'écran Retrouver vos amis

    Étape 5. Sur l’écran Informations du profil, Facebook vous demande de fournir des informations sur le collège/lycée ou l’université que vous avez fréquentés et sur votre employeur actuel. Cette information peut certes aider vos amis à vous retrouver, mais facilitera également la tâche à vos adversaires. Demandez-vous bien s’il est vraiment nécessaire pour vous de fournir cette information. Il est peut-être plus conseillé de donner de fausses informations et de vous rendre introuvable pour toute personne qui vous cherche. Vous pouvez également ignorer cette étape si vous ne souhaitez pas fournir ces informations.

    À partir des informations que vous fournissez à cette étape, Facebook va vous suggérer d’anciens camarades de classe ou de probables collègues que vous souhaiterez peut-être ajouter à vos contacts. Encore une fois, réfléchissez bien à qui vous souhaitez ajouter à vos contacts et n’ajoutez aucune personne à vos contacts que vous ne connaissez pas ou en qui vous n’avez pas confiance.

    Si vous ne souhaitez pas ajouter des amis à ce stade, vous pouvez également ignorer cette étape.

    Graphique 4 : L’écran Informations du profil

    Étape 6. Sur l’écran Photo du profil, Facebook vous demande de fournir une photo de vous-même, soit en en téléchargeant une, soit en prenant une photo avec votre webcam.

    Graphique 5 : L’écran Photo du profil

    Note : Cette image, tout comme votre image de couverture pour votre timeline Facebook, sera visible à quiconque accédant à votre profil, y compris à des personnes qui ne sont pas vos amis et indépendamment de vos paramètres de confidentialité. Demandez-vous bien si vous souhaitez utiliser une photo dans laquelle vous, vos amis, collègues, votre famille ou organisation peuvent être reconnus par de possibles adversaires.

    Une fois que vous avez cliqué sur Ignorer ou Enregistrer et continuer, vous serez invité à vérifier la boîte de réception de l’adresse électronique que vous avez fournie. Vous y trouverez un e-mail de Facebook vous demandant de cliquer sur un lien pour confirmer la validité de votre adresse électronique. Une fois ce geste accompli, votre page Facebook est créée.

    2.1 Conseils pour les paramètres généraux du compte

    Étape 7. Sur votre page d’accueil Facebook, cliquez sur la petite flèche en haut à droite à côté de Accueil et sélectionnez Paramètres du compte.

    Graphique 6 : Le menu Paramètres

    Ceci vous mène au menu Paramètres du compte. Le premier onglet s’intitule Paramètres généraux du compte. Vous pouvez y modifier les informations concernant votre nom, nom d’utilisateur, adresse électronique, mot de passe, réseaux et langue.

    Graphique 7 : Paramètres généraux du compte

    Étape 8. Demandez-vous bien si vous souhaitez utiliser vos vrais nom et adresse électronique pour créer votre compte Facebook. Des autorités ou adversaires pourront vous trouver plus facilement. Il serait donc plus sûr d’utiliser une autre adresse électronique et un pseudonyme que vous pourrez ensuite communiquer à vos amis et contacts. Votre nom et votre adresse électronique peuvent être facilement modifiés en cliquant dessus dans ce menu, ce qui ouvre un second menu déroulant. Pour plus d’informations sur la préservation de votre anonymat en ligne, voir le chapitre 8. Préserver votre anonymat et contourner la censure sur Internet.

    Graphique 8 : Options pour le nom

    Step 9. Vous devez mettre votre mot de passe régulièrement à jour, de préférence au moins une fois tous les trois mois. Rappelez-vous qu’il est extrêmement important de choisir un mot de passe fort pour protéger votre compte et vos informations. Consultez s’il vous plaît le chapitre 3. Créer et sauvegarder des mots de passe sûrs du guide pratique.

    Graphique 9 : Options pour le mot de passe

    Étape 10. Votre réseau. Facebook vous permet de rejoindre des réseaux basés sur des critères tels que votre lycée, université, employeur, ville natale ou ville actuelle afin que l’on vous trouve et que l’on se connecte à vous plus facilement. Ceci peut certes vous aider à trouver des contacts plus facilement, mais facilitera également la tâche à des adversaires vous cherchant. Étant donné le nombre d’utilisateurs de ce site, il est improbable que vous ayez besoin de joindre un réseau pour vous connecter sur Facebook avec des gens que vous connaissez et en qui vous avez confiance.

    2.2 Paramètres de sécurité Facebook

    Étape 11. Cliquez sur à gauche dans le menu. Ceci ouvre la page des paramètres de sécurité.

    Graphique 10 : Page des paramètres de sécurité

    Étape 12. Cliquez sur l’onglet Navigation sécurisée et, dans le menu qui s’affiche, cochez la case Utiliser Facebook sur une connexion sécurisée (https) lorsque possible, et cliquez sur . Ceci assurera que votre ordinateur communique avec le site via une connexion Secure Socket Layer (SSL) par défaut.

    Note : Même activée, la SSL ne s’applique pas à Facebook Chat. Si vous voulez discuter avec un contact à propos d’un sujet sensible, il est recommandé de ne pas utiliser Facebook Chat dans ce but. Pour savoir comment bien chatter, consultez le chapitre 7. Préserver la confidentialité de vos communications sur Internet du guide pratique.

    Graphique 11 : Options Navigation sécurisée

    Étape 13. Cliquez** sur l’onglet Notifications lors des connections. Ici, vous pouvez choisir d’être averti si quelqu’un tente de se connecter à votre page Facebook à partir d’un dispositif que vous n’avez pas encore utilisé. Choisissez une méthode de notification par e-mail ou par Message texte / notification Push.

    Graphique 12 : Options Notifications lors des connexions

    Étape 14. Pour plus de sécurité, vous pouvez choisir d’entrer un code de sécurité à chaque fois que l’on accède à votre compte à partir d’un ordinateur ou d’un dispositif que Facebook ne reconnaît pas. Le code de sécurité vous sera envoyé par SMS sur votre téléphone portable.

    Note Ceci signifie que vous devrez fournir votre numéro de portable à Facebook, ce qui permet de prouver que vous êtes le propriétaire de ce compte Facebook. L’avantage de cette option est qu’elle permet une vérification supplémentaire lors de la connexion; ce qui peut faciliter la connexion à votre compte en utilisant des outils de contournement (tels que Tor Browser, proxy, VPN, etc).

    Si vous décidez d’activer cette option, cliquez sur l’onglet Approbations de connexion et suivez les instructions données pour sa mise en place.

    Graphique 13 : Options Approbations de connexion

    Étape 15. Cliquez sur l’onglet Sessions actives, visible dans le Graphique 10 ci-dessus, pour voir les détails de chaque session Facebook que vous avez pu oublier de déconnecter – par exemple dans un cybercafé ou sur l’ordinateur d’un ami – et qui donc est encore active.

    Graphique 14 : Exemple d’une liste de plusieurs sessions actives

    Il est très important de fermer ces sessions afin d’empêcher quiconque d’accéder à votre compte Facebook, surtout si vous remarquez des appareils dans la liste qui ne vous appartiennent pas ou que vous ne reconnaissez pas. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur Fin de session à côté de chaque session active.

    2.3 Abonnés

    Facebook vous donne la possibilité d’autoriser des gens à s’abonner à votre fil d’actualités sans que vous soyez amis. Sachez toutefois que si vous permettez à d’autres de s’abonner à votre fil d’actualités, certaines de vos données leur seront alors disponibles ainsi qu’aux membres de leurs réseaux. L’option la plus sûre est de ne pas permettre aux gens de s’abonner à votre fil d’actualités.

    Étape 16. Cliquez sur l’onglet à gauche suivant le Graphique 7 ci-dessus et assurez-vous que la case Autoriser les abonnés n’est pas cochée.

    Graphique 15 : Paramètres d’abonnement

    2.4 Paramètres des applications

    Beaucoup de gens utilisent des applications (apps) tierces tels des jeux ou des social readers interagissant avec leur compte Facebook.

    Pour utiliser un grand nombre de ces apps, il vous faudra consentir à permettre aux propriétaires de ces apps de voir certaines informations vous concernant vous et vos amis, qui pourraient inclure des informations personnelles telles que l’âge, l’emplacement, la scolarité, l’état civil, les opinions religieuses et politiques, l’état des mises à jour, les informations de contact et bien d’autres choses. Afin de protéger au mieux votre vie privée ainsi que celle de vos amis et contacts, nous vous recommandons de ne pas utiliser d’applications tierces sur Facebook, à moins d’être sûr de leur intégrité.

    Les apps peuvent être désinstallées :

    Étape 17. Cliquez sur l’onglet dans la barre à gauche. Vous verrez alors la liste des apps actuellement liées à votre profil.

    Graphique 16 : Exemple d’une liste d’applications

    Étape 18. Cliquez sur l’application que vous souhaitez supprimer de la liste.

    Graphique 17 : Un clic sur une application dans la liste permet d’afficher les informations que vous avez mises à la disposition des propriétaires de l’app

    Étape 19. Cliquez Supprimer l’application en haut à droite du menu déroulant.

    Comment mettre à jour vos paramètres de confidentialité

    Liste des sections de cette page :

    Facebook a de plus en plus permis à ses utilisateurs de garder le contrôle sur certains aspects de leur vie privée. Si l'on examine ces options, on s'aperçoit qu'il est possible d'atteindre un niveau convenable de confidentialité sur Facebook.

    Pour modifier vos paramètres de confidentialité sur Facebook, sélectionnez Paramètres de confidentialité dans le menu déroulant situé en haut à droite de la page. Vous accédez ainsi à la page Paramètres de confidentialité où il est recommandé de sélectionner le bouton Personnalisé afin d'être sûr d'avoir le contrôle complet sur ses paramètres de confidentialité.

    Graphique 1 : page Paramètres de confidentialité

    3.1 Prise de contact

    La première section à éditer s'intitule « Prise de contact » où vous pouvez définir les personnes qui peuvent voir votre profil, vous envoyer des messages ou vous ajouter comme ami.

    Étape 1. Cliquez sur Modifier les paramètres dans l'onglet Prise de contact.

    Étape 2. Choisissez pour chaque point le paramètre « Amis » afin que votre réseau ne soit accessible que par le petit groupe de personnes que vous connaissez, et non par tout le monde:

    Graphique 2 : Options Prise de contact

    3.2 Journal et identification

    Dans le menu Journal et identification, vous pouvez déterminer ce qui se produit lorsque des amis vous identifient, identifient votre contenu ou publient sur votre journal.

    Étape 3. Cliquez sur le menu Journal et identification. Des options protectives supplémentaires apparaîtront en bas du menu déroulant :

    Graphique 3 : Menu Journal et identification

    Étape 4. Choisissez si vous souhaitez ou non que vos amis ou contacts puissent publier sur votre journal.

    Note Si vous décidez de permettre à vos amis et contacts de publier sur votre journal, vous pouvez également faire en sorte que ces publications ne soient vues que par vous. Pour ce faire, sélectionnez le bouton Personnalisé dans la ligne Qui peut voir ce que d'autres personnes publient sur votre journal, puis dans l'option Montrer à ces personnes : moi uniquement.

    Étape 5. Activer l'examen du journal qui vous permet de contrôler et d'approuver les publications et photos dans lesquelles on vous mentionne avant leur apparition sur votre journal. Vous pouvez ainsi vérifier que vos amis ou votre famille ne dévoilent pas votre emplacement ou des détails personnels.

    Facebook a commencé à utiliser une technologie de reconnaissance faciale qui lui permet de vous identifier dans des photos postées par vos amis et 'contacts' et de leur suggérer de vous identifier sur leurs photos. Pour tout défenseur des droits de l'homme, il s'agit d'un thème sensible et il est donc recommandé de désactiver cette option.

    Étape 6. Cliquez sur Qui voit les suggestions d'identification lorsque vous semblez apparaître dans une photo téléchargée et sélectionnez Personne.

    Graphique 4 : Options Qui voit les suggestions d'identification

    Étape 7. Cliquez

    Facebook vous permet également de faire « disparaître » d'anciennes publications de votre journal après un certain laps de temps.

    Étape 8. Cliquez sur Gérer la visibilité des anciennes publications dans l'onglet Limiter la visibilité des anciennes publications.

    Graphique 5 : Option Visibilité d'anciennes publications

    Étape 9. Cliquez sur “Limiter la visibilité des anciennes publications”.

    Graphique 6 : Option Limiter la visibilité des anciennes publications

    Étape 10. Cliquez

    3.3 Applications et sites web

    Comme il est mentionné dans la section 2.4 de ce présent chapitre, de nombreuses applications sur Facebook nécessitent non seulement l'accès aux informations de l'utilisateur mais aussi à celles de ses amis. Il est donc possible que des tierces parties soient en mesure de collecter des informations vous concernant alors que vous-même n'utilisez pas d'applications mais parce que des amis le font. Toutefois, ce n'est pas une fatalité. Pour empêcher des amis de partager vos informations privées par le biais des applications qu'ils utilisent :

    Étape 11. Cliquez sur Publicités, applications et sites web et cliquez sur les paramètres Comment les autres transmettent vos informations aux applications qu'ils utilisent :

    Graphique 7 : Otions Applications, jeux et sites web

    Il est recommandé de décocher toutes les cases afin d'assurer la protection complète de vos données et qu'elles ne puissent être ni trouvées ni utilisées par des applications tierces que vos amis utilisent. Ensuite cliquez sur .

    Graphique 8 : Options Comment les autres transmettent vos informations aux applications qu'ils utilisent

    La personnalisation instantanée de Facebook accorde également à certains sites l'accès aux informations liées à votre profil public lorsque vous allez sur ces sites. Ces sites adaptent leur contenu web en fonction de vos souhaits et besoins, créant ainsi une expérience personnalisée. Pour plus de sécurité, désactivez ce service s'il est disponible dans votre région.

    Étape 12. Cliquez dans l'onglet Personnalisation instantanée. Cliquez sur l'écran qui apparaît et qui explique ce qu'est une Personnalisation instantanée, et assurez-vous que la case Activez la personnalisation sur les sites web partenaires, en bas de la prochaine page, n'est pas cochée.

    Figure 9: Options Personnalisation instantanée

    Une des meilleures façons de trouver des informations sur quelqu'un consiste simplement à entrer son nom dans un moteur de recherche tel que Google. Pour éviter que des adversaires trouve votre page Facebook aussi facilement, pensez à ne pas non plus être visible dans les moteurs de recherche publics tels que Google, Bing, Yahoo, etc.

    Étape 13. Cliquez Modifier les paramètres dans l'onglet Recherche publique et décochez la case à côté de Activer le jour de mes 18 ans.

    Graphique 10 : Options Recherche publique

    Étape 14. Cliquez si cela vous est demandé.

    3.4 Publicités

    Publicités de Facebook: Facebook s'engage actuellement à ne pas associer votre nom ou photo à des publicités de tierces parties, toutefois une marge de manoeuvre rendant cela possible à l'avenir a été conservée. En cas de futur changement des règles sur la publicité, il est donc conseillé de changer ses paramètres de façon à ce que vos détails restent confidentiels :

    Graphique 11 : Options publicités

    Étape 15. Cliquez sur Modifier les paramètres dans l'onglet Publicités.

    Étape 16. Cliquez Modifier les paramètres de publicités tierces dans Publicités diffusées par des tiers.

    Étape 17. Dans le menu déroulant à côté de Si nous l'autorisons à l'avenir, montrer mes informations à : sélectionnez Personne.

    Étape 18. Cliquer .

    Étape 19. Dans Publicités et les amis, cliquez Modifier les paramètres des publicités sociales.

    Étape 20. En bas de la page, à côté de Associer mes actions sociales avec les publicités pour : sélectionnez Personne.

    Étape 21. Cliquez

    Comment désactiver ou supprimer votre page Facebook

    Liste des sections de cette page :

    4.1 Désactivation de votre compte Facebook

    Vous pouvez envisager de désactiver votre compte Facebook à chaque fois que vous vous déconnectez et de le réactiver lorsque vous souhaitez l'utiliser. Ainsi, votre page Facebook et les informations de votre profil seront inaccessibles à d'autres utilisateurs, vos amis inclus, lorsque vous n'êtes pas en ligne. Mais vos informations n'ont pas pour autant été supprimées et sont réaccessibles dès que vous vous connectez.

    Pour désactiver votre page Facebook :

    Étape 1. Sélectionnez Paramètres du compte dans le menu déroulant en haut à droite de l'écran.

    Graphique 1: Menu Paramètres

    Étape 2. Cliquez sur dans le menu à gauche.

    Étape 3. Facebook va vous montrer une page dans le but de vous convaincre de ne pas désactiver votre profil, contenant un court questionnaire quant aux raisons pour lesquelles vous souhaitez désactiver. L'important à savoir ici est que si vous êtes le seul administrateur d'une page ou groupe Facebook (p.ex. pour une organisation ou une campagne) et que vous ne souhaitez pas que ceux-ci soient fermés alors que votre compte est désactivé, vous devrez nommer un autre administrateur.

    Graphique 2 : Confirmer que vous souhaitez désactiver votre page

    Étape 4. Cliquez sur en bas de la page.

    Étape 5. Entrez votre mot de passe et cliquez sur

    Étape 6. Tapez les nombres et lettres aléatoires dans l'encadré pour le contrôle de sécurité et cliquez sur .

    4.2 Suppression de votre compte Facebook

    Après la désactivation de votre profil Facebook, vous pouvez revenir et réaccéder à toutes vos informations simplement en vous connectant. Toutefois, si vous ne souhaitez pas continuer à utiliser Facebook, vous pouvez de fait supprimer votre profil complet. Sachez que vous n'aurez plus accès aux informations que vous avez stockées sur votre compte Facebook tels des photos ou des messages. Quoi qu'il en soit, vous pouvez télécharger une copie de ces informations avant de supprimer votre profil.

    Étape 1. Allez à l'adresse https://www.facebook.com/help/delete_account

    Graphique 3 : Supprimer la page de votre profil

    Étape 2. Cliquer sur .

    Étape 3. Tapez votre mot de passe et les nombres ou lettres aléatoires pour le contrôle de sécurité.

    Graphique 4 : Contrôle de sécurité final

    Étape 4. Cliquez sur . Un message apparaîtra, indiquant que votre compte sera supprimé dans 14 jours. Durant cette période, vous pourrez toujours encore réactiver votre compte, ce qui annulera votre décision de le supprimer.

    Vous pouvez également supprimer votre compte via e-mail, en envoyant un courriel à privacy@facebook.com leur demandant de supprimer votre compte.

    Note Facebook ne précise pas si vos informations sont définitivement supprimées de leur base de données. Et les autorités peuvent toujours demander ces informations à Facebook. En outre, la suppression ne concerne que l'information directement liée à votre compte. Des informations liées à certaines de vos activités sur Facebook - comme publier sur la page d'un groupe ou envoyer un message, ne seront pas supprimées.

    Guide de sécurisation de Twitter

    Twitter est un réseau social dans lequel les gens partagent des informations via des mises à jour de statut limitées à 140 caractères. Ces mises à jour répondaient initialement à la question « Que faites-vous maintenant? ». Il est depuis devenu un moyen de diffusion de différents types d'information. La différence avec Facebook est que sur Twitter, vous 'suivez' d'autres utilisateurs qui vous intéressent, plutôt que des gens que vous connaissez réellement.

    Page d'accueil

    Configuration de l'ordinateur

    Lecture obligatoire

    Temps nécessaire pour commencer à utiliser cet outil : 40 minutes

    Ce que vous obtenez en retour:

    • L'aptitude à réduire la quantité d'informations personnelles rendues publiques lors de votre utilisation de Twitter
    • L'aptitude à contrôler qui peut voir vous mises à jour, photos et autres données partagées sur Twitter
    • L'aptitude à réduire la quantité d'informations personnelles accessibles à des tierces parties.

    1.1 Ce qu'il faut savoir sur cet outil avant de commencer

    Twitter déclare dans ses conditions d'utilisation : « Cette licence signifie que vous nous autorisez à mettre vos tweets à la disposition du reste du monde et que vous permettez aux autres d'en faire de même. (...) Mais ce qui vous appartient vous appartient – vous restez propriétaire de vos Contenus ». Toutefois, Twitter se réserve le droit de transmettre vos informations aux gouvernements qui en font la demande.

    Bien que Twitter soit un site web, beaucoup de gens interagissent avec et gèrent Twitter depuis des applications pour ordinateur et smartphone appelées clients Twitter. Si vous utilisez un client Twitter, vous devez vous assurer qu'il est correctement connecté au site, via une connexion chiffrée. Pour cela, consultez Sécuriser votre courriel dans le chapitre 7 : Préserver la confidentialité de vos communications sur Internet.

    En outre, comme pour Facebook, beaucoup de gens utilisent Twitter en conjonction avec de nombreux autres sites web et applications pour partager des mises à jour de statut, des photos, des lieux, des liens, et ainsi de suite. L'utilisation de ces applications implique de nombreuses failles de sécurité potentielles et il est très important de sécuriser les paramètres de confidentialité des autres applications autant que possible.

    Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis surveille Twitter et d'autres sites de réseautage social, et il est fort probable que d'autres gouvernements en font de même.

    Pour plus d'informations sur la politique de confidentialité de Twitter, consultez ces infographiques sur le site Me and My Shadow.

    Comment modifier les paramètres généraux du compte Twitter

    2.1 Paramètres généraux du compte Twitter

    Les paramètres généraux du compte Twitter vous permettent entre autres de contrôler la façon dont les gens peuvent découvrir votre profil, qui peut voir vos tweets, les informations de localisation que vous donnez lorsque vous utilisez la version web de Twitter (et non une version client, une application pour smartphones ou un téléphone mobile).

    Graphique 1 : Options

    Étape 1. Cliquez sur l'icône en haut à droite de l'écran et sélectionnez Paramètres. La page des paramètres apparaîtra.

    Étape 2. En haut de la liste des paramètres du compte, vous trouverez les paramètres Nom d'utilisateur et Adresse email. Décidez soigneusement si vous comptez utiliser votre vrai nom ou un pseudonyme en tant que nom d'utilisateur et quelle adresse électronique vous souhaitez associer à votre profil. Décochez la case intitulée Permettre de me trouver grâce à mon adresse email.

    Graphique 2: Paramètres Nom d'utilisateur et Adresse email

    Étape 3. Twitter vous propose l'option d'inclure votre localisation dans vos tweets. Ceci implique un certain nombre de conséquences quant à la sécurité : par exemple, si vous êtes loin de la ville où vous habitez, vous donnez une indication utile à des adversaires potentiels qui souhaitent s'introduire sans surveillance chez vous ou dans votre bureau, ou pire. Par conséquent, assurez-vous que la case Ajouter une localisation à mes tweets est décochée.

    Graphique 3 : Options localisation

    Étape 4. Cliquez sur pour que toutes les informations liées à votre localisation soient supprimées de vos prochains tweets.

    Étape 5. Les paramètres par défaut sur Twitter font que tous vos tweets peuvent être vus par tout le monde, y compris par des gens qui ne vous suivent pas ou qui n'ont pas même de compte Twitter. De nombreux, voire tous les gouvernements contrôlent ce qui se passe sur Twitter, et on répertorie un nombre croissants d'incidents dans lesquels des défenseurs des droits de l'homme ont été persécutés à cause du contenu de leurs tweets. Par conséquent, il est fortement recommandé de sélectionner Protéger mes tweets afin que seuls les utilisateurs qui vous suivent puissent voir vos tweets, et que vous puissiez approuver personnellement ceux qui y ont accès. Toutefois, il convient de garder à l'esprit que la politique de confidentialité de Twitter énonce qu'ils peuvent transmettre des informations aux autorités légales si celles-ci en font la demande.

    Graphique 4 : Options Protéger mes tweets

    Étape 6. Twitter propose un service de personnalisation qui surveille vos mouvements de navigation sur tous les sites web incluant un bouton ou widget Twitter et, à partir de ces mouvements, il vous suggère de suivre des gens ou des organisations. Si ce service est disponible, il est recommandé de le désactiver et en outre d'utiliser la fonction DoNotTrack dans le navigateur Firefox afin d'augmenter votre confidentialité en ligne.

    Étape 7. Twitter vous permet d'utiliser une connexion Secure Socket Layer (SSL) chiffrée et sécurisée (aussi appelée « HTTPS »), qui empêche qui que ce soit d'« épier » la communication entre votre ordinateur et le site de Twitter. Assurez-vous que Toujours utiliser HTTPS est coché.

    Graphique 5 : Options HTTPS

    Note: Rappelez-vous que ce paramètre ne s'applique que lorsque vous utilisez Twitter à partir de votre navigateur web, tel que Firefox. Si vous utilisez un client Twitter tel que HootSuite ou une application pour smartphones, il vous faudra modifier les paramètres dans le client ou l'application afin d'établir une connexion SSL, et cette option n'est pas disponible pour tous les clients ou applications.

    Étape 8. Cliquez sur

    Clients et applications Twitter

    Liste des sections de cette page:

    2.0 Indications générales sur les clients et les applications

    Les utilisateurs de Twitter peuvent permettre à diverses applications de tierces parties, y compris d'autres sites de réseautage social et de partage de photos, d'interagir avec leur compte Twitter, pour par exemple partager des photos téléchargées via des sites tels que TwitPic, YFrog ou Flickr. Toutefois, comme il est mentionné dans le chapitre 10. Savoir se protéger sur les sites de réseautage social, soyez prudent lors que vous intégrez votre profil sur différents sites de réseautage social. Ces sites de tierces parties ont leurs propres conditions d'utilisation, politiques de confidentialité et paramètres de confidentialité et celles-ci ne sont pas nécessairement les même que sur Twitter. Par conséquent, même si votre compte Twitter est relativement sûr, votre profil peut être complètement visible sur les sites d'applications de tierces parties et si vous utilisez le même nom d'utilisateur ou adresse électronique, vous pouvez être facilement retrouvable. Ces sites et applications sont très nombreux et seuls quelques-uns sont présentés dans ce guide. Quoi qu'il en soit, il est essentiel que vous recherchiez et mettiez à jour vos paramètres de sécurité pour chaque application de tierce partie liée à votre compte Twitter. Si vous ne les considérez pas comme assez sûres, supprimez votre profil et révoquez son accès à votre compte Twitter.

    Si vous souhaitez révoquer l'accès d'une application à votre profil Twitter :

    Étape 1. Allez dans les paramètres de votre compte et cliquez l'onglet Applications situé à gauche.

    Graphique 1 : Menu Paramètres

    Étape 2. Vous avez ouvert la liste des apps connectées à votre compte Twitter, sélectionnez l'application dont vous voulez révoquer l'accès, cliquez sur .

    Graphique 2 : Un exemple de liste d'applications

    2.1 TwitPic

    Beaucoup d'utilisateurs de Twitter utilisent également le site TwitPic pour télécharger et stocker des photos qu'ils partagent via Twitter. Gardez à l'esprit que TwitPic est une entreprise distincte qui n'appartient pas à Twitter et que ses conditions d'utilisation tout comme sa politique de confidentialité ne sont pas les mêmes que sur Twitter. À cet égard, il est important de noter que TwitPic ne donne pas à ses utilisateurs la possibilité de cacher leur profil ou leurs photos. Toutes les photos téléchargées sur TwitPic sont publiques par défaut et cela ne peut pas être changé. Si vous utilisez le même nom d'utilisateur pour Twitter et TwitPic, un adversaire accèdera très facilement à toutes les photos que vous avez téléchargées sur TwitPic.

    TwitPic permet aux autres utilisateurs de vous taguer dans les photos qu'ils prennent. Vous courez un risque potentiel si l'on vous tague dans une photo sensible, étant donné que cette information sera rendue publique. Par conséquent, il est recommandé d'interdire aux autres utilisateurs de vous taguer dans leurs photos.

    Étape 1. Cliquez sur Paramètres dans le menu en haut à droite de l'écran.

    Graphique 3 : La barre de menu sur la page d'accueil de TwitPic

    Étape 2. Dans privacy (confidentialité), décochez la case intitulée Allow others to tag my photos (permettre aux autres de taguer mes photos) et cliquez sur le bouton Save Changes (enregistrer les modifications).

    Graphique 4 : Options Tag

    Si vous souhaitez supprimer des photos sensibles de TwitPic:

    Étape 3. Cliquez Profile dans le menu en haut à droite de l'écran.

    Étape 4. Cliquez Delete (supprimer) à côté des photos que vous souhaitez supprimer.

    Graphique 5 : Options Image

    Si vous souhaitez supprimer votre compte TwitPic.

    Étape 5. Cliquez Settings (paramètres) dans le menu en haut à droite de l'écran.

    Étape 6. Dans la section Delete Account (supprimer le compte), tapez les mots du « captcha » dans l'encadré.

    Graphique 6 : Ce « captcha » apparaît avant que vous puissiez supprimer votre profil

    Étape 7. Cliquez sur .

    2.2 YFrog

    YFrog appartient à la corporation ImageShack

    Au moment de la rédaction de ce présent guide, toutes les photos téléchargées sur YFrog sont publiques par défaut, comme c'est le cas sur TwitPic, et il n'y a aucun moyen de changer cela. Selon les conditions d'utilisation d'ImageShack, vous pouvez révoquer leur droit de publier vos contenus en les contactant directement. La mise en vigueur de cette demande peut prendre jusqu'à 24 heures.

    Toutefois, si vous protégez vos tweets sur Twitter, ceux-ci ne seront pas visibles dans votre compte YFrog. Vos photos par contre le seront toujours.

    YFrog permet aux autres utilisateurs de vous taguer dans les photos qu'ils prennent. Vous courez un risque potentiel si l'on vous tague dans une photo sensible, étant donné que cette information sera rendue publique. Par conséquent, il est recommandé d'interdire aux autres utilisateurs de vous taguer dans leurs photos.

    Étape 1. Cliquez sur l'écrou en haut à droite de l'écran et sélectionnez Settings (paramètres)

    Graphique 7 : Options YFrog

    Ceci vous mènera à la page des paramètres d'YFrog.

    Graphique 8 : Le menu des paramètres sur YFrog.

    Étape 2. Sous Photo tagging (comme dans l'image ci-dessous), cliquez sur Change et décochez la case intitulée People can tag me in their photos (les gens peuvent me taguer dans leurs photos).

    Graphique 9 : Options Photo tagging

    Si vous souhaitez supprimer votre compte YFrog, retournez dans le menu Settings (paramètres) :

    Étape 3. Sur la page des paramètres, cliquez sur Delete (supprimer) à côté de l'option Delete account (supprimer le compte). Vous serez invité à saisir votre mot de passe.

    Étape 4. Tapez votre mot de passe et cliquez sur .

    2.3 HootSuite

    HootSuite est un client Twitter populaire qui permet aux utilisateurs de gérer et d'organiser un ou plusieurs comptes Twitter simultanément, de programmer des tweets, d'analyser des données liées aux interactions via Twitter et de faciliter l'utilisation collaborative de Twitter au sein d'organisations.

    Étape 1. HootSuite, client Twitter par défaut, n'utilise pas de connexion chiffrée (Secure Socket Layer, aussi appelée HTTPS). Toutefois, il en propose l'option aux utilisateurs. Cliquez sur Réglages dans le menu à gauche, puis Compte.

    Graphique 10 : Accueil HootSuite

    Étape 2. Dans le menu Comptes, cliquez sur Préférences.

    Graphique 11 : Préférences HootSuite.

    Étape 3. Cliquez sur .

    2.4 Applications pour smartphones

    Un certain nombre de clients et applications, y compris ceux mentionnés ci-dessus, sont également disponibles pour les smartphones tels que les iPhone, Androids, Blackberrys ou Windows Phones. Il est très important de garder à l'esprit que les smartphones présentent de certains problèmes de sécurité qui leur sont inhérents. L'utilisation de ces apps ou clients sur smartphones peut être moins sûre que sur votre ordinateur : il est possible par exemple qu'ils n'activent pas le cryptage SSL sur Twitter, exposant ainsi le contenu de vos tweets. Pour plus d'informations sur la façon de réduire les risques lors de l'utilisation de smartphones, consultez le chapitre 11.

    YouTube

    YouTube est idéal pour mettre vos vidéos à la disposition de ses milliards d'utilisateurs. Toutefois, comme YouTube appartient à Google, si les gens de Google trouvent le contenu de vos vidéos répréhensible, ils les supprimeront. Cela signifie que YouTube n'est pas un si bon endroit pour garder vos vidéos en sécurité. Google a également été appelé à céder à des pressions visant à supprimer du contenu de YouTube afin que le site ne soit pas censuré. Donc, si vous voulez que les gens voient votre vidéo, mettez-en une copie sur YouTube – mais pas l'unique copie. YouTube n'est pas un lieu de stockage sûr.

    Google enregistrera les noms d'utilisateur et les données de localisation pour chaque vidéo téléchargée et visionnée. Cela peut être utilisé pour suivre et retrouver des individus.

    Le contenu que vous publiez sur YouTube vous appartient ; en publiant sur YouTube, vous donnez toutefois le droit à Google de distribuer vos contenus.

    YouTube est ou a été signalé comme inaccessible dans divers pays tels que : la Chine (depuis mars 2009), la Birmanie (entre mars 2010 et août 2011), l'Iran (depuis janvier 2011), la Libye (entre février et août 2011), la Syrie (depuis juin 2011) l'Ouzbékistan (depuis août 2011), la Tunisie, le Turkménistan, et la Turquie. Consultez le Transparency Report section trafic de Google pour plus de détails.

    Pour plus d'informations sur les règles de confidentialité de Google, consultez ces infographiques sur le site Me and My Shadow.

    Conseils pour YouTube :

    • Ne jamais publier une vidéo d'une personne sans son consentement. Et même avec son consentement, essayez de penser aux conséquences possibles avant de la publier.

    • Lorsque vous allez sur YouTube, faites-le en tapant https://www.youtube.com dans la barre d'adresse de votre navigateur - la communication entre votre ordinateur et les serveurs de YouTube sera ainsi chiffrée par une connexion Secure Socket Layer (SSL). Pour éviter d'avoir à le faire à chaque fois que vous vous connectez, nous recommandons la connexion à YouTube via Firefox avec des extensions telles que HTTPS Everywhere.

    • Utilisez l'option floutage des visages de YouTube pour préserver l'anonymat de personnes dans des vidéos documentant par exemple des manifestations. Plus d'infos ici.

    • Gardez toujours une copie de sauvegarde de chaque vidéo que vous partagez via Google/YouTube.

    • Utilisez l'option Privée afin de partager vos vidéos avec des personnes bien précises.

    Alternatives à YouTube

    Si vous ne souhaitez pas associer vos vidéos avec votre profil Google, il existe un certain nombre d'alternatives tel Vimeo. Vimeo est fréquenté par une plus petite communauté d'utilisateurs que *YouTube. Comme YouTube, il facilite la connexion via SSL** et offre aux utilisateurs de nombreuses options de confidentialité et de contrôle sous licence Creative Commons pour leurs vidéos. D'autres sites similaires sont peut-être plus populaires dans d'autres régions du globe et vous souhaitez peut-être examiner d'autres options. Avant de faire votre choix, tenez compte des points suivants :

    1. Fournit-il une connexion via SSL pour toutes les utilisations du site plutôt que seulement durant la connexion ? Y-a-t-il des problèmes concernant le chiffrement tels que des problèmes liés aux certificats de chiffrement ?
    2. Lisez attentivement le Contrat de Licence Utilisateur Final et la politique de confidentialité ou d’utilisation des données. Comment sont traités vos contenus et données ? Avec qui sont-ils partagés ?
    3. Quelles options de confidentialité sont fournies aux utilisateurs ? Pouvez-vous choisir de partager vos vidéos en toute sécurité avec un petit nombre d’individus, ou bien sont-elles toutes publiques par défaut?
    4. Si vous téléchargez des images sensibles, tels des extraits de manifestations, le site facilite-t-il la protection de ceux que vous avez filmés, notamment au moyen du floutage des visages ?
    5. Connaissez-vous l’emplacement géographique des serveurs, la juridiction territoriale dont ils relèvent ou l’endroit où l’entreprise est inscrite? Êtes-vous informé en quoi cette information concerne la confidentialité et la sécurité de votre usage de l’e-mail et de l’information ? Les propriétaires du site vont-ils transmettre des informations s’ils reçoivent une demande gouvernementale l’exigeant ?

    Flickr

    Fonctions : partage de photos/vidéos, partage de contenu Internet

    Flickr appartient à Yahoo! et facilite également la connexion à partir d'autres comptes, y compris Google et Facebook.

    Le contenu publié sur Flickr vous appartient. Vous pouvez y attribuer différentes licences Creative Commons ou droits d'auteur. En publiant, vous donnez à Yahoo! le droit de distribuer vos photos ou vidéos.

    En raison de l'attribution diverse de licences, Flickr constitue une grande source d'images à utiliser pour des campagnes tout comme un outil pour partager des images avec des collègues, des amis ou des membres de vos réseaux.

    Pour plus d'informations sur la protection des données personnelles, consultez ces infographiques sur le site Me and My Shadow.

    Conseils sur Flickr

    • Vérifiez que Flickr n'affiche pas d'informations cachées, enregistrées par votre appareil-photo numérique (métadonnées); ce qui peut inclure la date, l'heure, la localisation GPS, le type d'appareil-photo, etc.

    • Ne jamais partager la photo d'une personne sur Flickr sans son consentement et soyez sûr que le sujet/s de chaque photo est d'accord avec le type de licence que vous avez choisi d'attribuer à leur image.

    Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis surveille Flickr et d'autres sites de réseautage social et il est fort probable que d'autres gouvernements en font de même.

    Alternatives à Flickr

    Si vous ne souhaitez pas associer vos photos avec vos profils Yahoo, Google ou Facebook, il existe des alternatives. Des sites similaires sont peut-être plus populaires dans d'autres régions du globe et il se peut que vous souhaitiez explorer d'autres options. Avant de faire votre choix, tenez compte des points suivants :

    1. Fournit-il une connexion via SSL pour toutes les utilisations du site plutôt que seulement durant la connexion ? Y-a-t-il des problèmes concernant le chiffrement tels que des problèmes liés aux certificats de chiffrement ?
    2. Lisez attentivement le Contrat de Licence Utilisateur Final et la politique de confidentialité ou d’utilisation des données. Comment sont traités vos contenus et données ? Avec qui sont-ils partagés ?
    3. Quelles options de confidentialité sont fournies aux utilisateurs ? Pouvez-vous choisir de partager vos vidéos en toute sécurité avec un petit nombre d’individus, ou bien sont-elles toutes publiques par défaut?
    4. Si vous téléchargez des images sensibles, tels des extraits de manifestations, le site facilite-t-il la protection de ceux que vous avez photographiés, notamment au moyen du floutage des visages ?
    5. Connaissez-vous l’emplacement géographique des serveurs, la juridiction territoriale dont ils relèvent ou l’endroit où l’entreprise est inscrite? Êtes-vous informé en quoi cette information concerne la confidentialité et la sécurité de votre usage de l’e-mail et de l’information ? Les propriétaires du site vont-ils transmettre des informations s’ils reçoivent une demande gouvernementale l’exigeant ?